Quel kit vélo électrique pour motoriser mon VTT/VTC ?

BBSHD-dessinmoteur-roue

         vtt-tout-suspendu-26-bliss-noir-orange-tc-47-cmvtc-adulte-montana-dijon-acera-homme

Motoriser mon VTT/VTC avec un moteur pédalierthumb-146098_960_720

Bien qu’étant une solution avec beaucoup de couple, les moteurs pédalier ne sont pas forcément ce qu’il y a de mieux pour le VTT.

Si il s’agit de ballade en tout-terrain,  un moteur pédalier se montrera utile et adéquat. Si en revanche, il s’agit de VTT engagé, technique, avec passage de rapports fréquents, le moteur pédalier montrera ses limites, avec moins de développement du au mono-plateau et un passage des vitesses moins fluides à cause du débrayage du moteur lors du passage des vitesses. En Bref, le moteur pédalier est un moteur performant, mais qui modifie d’une part la transmission, et d’autre part les habitudes de pilotage.

Motoriser mon VTT/VTC avec un moteur roueCapture d’écran 2016-04-07 à 12.21.37 PM

Un moteur roue avant est complètement déconseillé en usage VTT, car il alourdi la direction et créera des problèmes d’adhérence, on ne fait pas du tout terrain en Solex !

Il faut donc un moteur roue arrière, pour un VTT électrique, ce qui offrira une très bonne motricité et adhérence.

L’avantage du moteur roue en VTT électrique est de conserver sa transmission intacte, et ses habitudes de pilotages idem qu’en  VTT classique. On garde les mêmes sensations, le kit vélo électrique est complètement indépendant de la transmission. Ce qui fait que les VTTistes techniques préfèrent sans conteste un moteur roue arrière, réducté bien sur, afin de n’avoir aucune résistance au pédalage lorsque l’assistance du moteur de vélo n’est pas activé.

Autre article sur le sujet : Quel kit vélo électrique pour mon VTT ?

Lire aussi : Comparer un moteur roue et un moteur pédalier

ou : Est ce que mon vélo est compatible avec un kit vélo électrique ?